Une lente conversion au management participatif