« Il faut d'abord penser usage, la technologie ne vient qu'après »