Le commerce BtoB se numérise en mettant les outils au second plan