Veille collaborative à l'Anact

Comment un réseau social amène une équipe de veille à élargir ses missions

A l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact), la veille n'est pas encore l'affaire de tous, mais elle est de moins en moins l'apanage de l'équipe de veille et management de l'information. Le réseau social d'entreprise a contribué à changer les comportements et à redessiner les rôles. Avant sa mise en place, les chargés de mission, répartis dans les 26 antennes régionales, étaient déjà invités à partager les résultats de leur veille, notamment terrain. Il étaient ainsi tenus de produire un compte-rendu à chaque fois qu'ils participaient à un colloque. Sauf qu'en pratique, ce réflexe...

Abonnez-vous pour lire l'intégralité de cet article

Vous êtes abonné

Être abonné à Collaboratif-info, c’est bénéficier :

  • Du retour d'expérience de vos pairs
    à travers leurs projets et leur mise
    en œuvre du collaboratif au quotidien.
  • De l'analyse des tendances du collaboratif : usages, outils, management.
  • D'une information exclusive
    sur l'actualité du secteur.
Voir les offres d’abonnement

Promo Newsletter