Méthode

L’accompagnement de projets collaboratifs par le théâtre

 
 

Alain Garnier

Alain Garnier, CEO de Jamespot. L’éditeur s’est appliqué à lui-même les méthodes d’improvisation théâtrale de son partenaire Conseil & Organisation.

Quand Julien Trefeu, de Conseil & Organisation (CETO), m’a parlé du théâtre d'entreprise, j’ai tout de suite pensé aux exercices classiques que je connaissais déjà et qui libèrent la parole et les énergies dans un groupe.

Mais quand il m’a expliqué la dimension d’appropriation collaborative et le travail sur les enjeux stratégiques, ma curiosité a été piquée et, comme toute l’équipe, j’attendais avec impatience de voir concrètement comment tout cela fonctionnait.

Revenons sur le déroulé de l’atelier de manière synthétique. Il commence par une phase d’éveil, un « Icebreaking », permettant la mise en route du collectif, suivie d’une « émulsion d’idées » visant à accoucher des éléments à challenger, à tester sous l’angle d’un objectif partagé par l’équipe.

Travailler l’efficacité commerciale

Pour Jamespot, on avait choisi l’efficacité commerciale, un de nos enjeux étant de continuer à rester aussi efficace avec une équipe en forte croissance. A partir de ces idées, les équipes ont travaillé sur l’écriture de saynètes incarnant les problématiques soulevées. Pour les jouer comme une pièce du « Jamel Comedy Club ».

Premier avantage de la méthode : toute l’équipe était ravie et joyeuse. Les éclats de rire ont ponctué les représentations. Et en même temps, elles ont amené à réfléchir de manière ludique et sans tabou.

Une des différences majeures avec d’autres méthodes est la simplicité d’approche. Il n’y a pas besoin de préparation lourde pour obtenir un résultat intéressant. Un autre élément marquant du dispositif est de faire travailler le corps et l’esprit, l’émotion et la raison. Très complet donc.

Révéler les postures

Pour nous, c’est aussi un mode qui révèle d’emblée de jeu les postures. Or, pour bien conduire un projet collaboratif, c’est essentiel. L’exercice permet de déceler les frictions au sein d’une équipe et d’apporter des réponses dans un cadre collectif.

Des membres de l’équipe montraient quelques signes d’appréhension à l’idée de jouer devant leurs collègues. A la fin, j’ai senti un regain de confiance y compris chez les plus timides, voire les plus craintifs.

Une pointe de regret toutefois. L’exercice s’est déroulé sur une demi-journée. C’est dense et intense. L’équipe était quelque peu frustrée et aurait souhaité continuer l’après-midi pour s’essayer à d’autres scénarios, explorer d’autres idées. On a lâché nos amis de CETO bien tard pour le déjeuner !

Une alternative aux analyses Swot et Business Canvas

Clairement, je recommande cette méthode notamment dans les grands comptes qui souhaitent aller vite pour réussir un challenge de transformation digitale interne. La collaboration est, on le sait, une dimension centrale de ces enjeux.

Et par le théâtre, bien mieux que par des analyses de type Swot (Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats) ou Business Canvas, les enjeux stratégiques et tactiques viendront se mettre en scène pour être dénoués par vos équipes.

 

Séance d'improvision théâtrale chez Jamespot

Une séance de travail en mode ludique racontée en vidéo.

 

Promo Newsletter