Michel Ezran revient sur le projet MyDeclic de Renault

« La ténacité, une qualité essentielle pour déployer un réseau social »

Passer d'une société de services et de conseil à une grande entreprise est une trajectoire courante pour un consultant. Michel Ezran l'avait suivie en 2004 en rejoignant Renault. Il fait aujourd'hui le chemin inverse en devenant directeur Entreprise 2.0 du cabinet Lecko. Entre-temps, il a passé neuf années à outiller les pratiques collaboratives puis à porter un programme de transformation 2.0. Celui-ci s'est matérialisé l'année dernière avec le déploiement d'un réseau social d'entreprise. Entre le déclic des dirigeants de Renault, à Davos en 2009, et le lancement de MyDeclic en juin dernier...

Abonnez-vous pour lire l'intégralité de cet article

Vous êtes abonné

Être abonné à Collaboratif-info, c’est bénéficier :

  • Du retour d'expérience de vos pairs
    à travers leurs projets et leur mise
    en œuvre du collaboratif au quotidien.
  • De l'analyse des tendances du collaboratif : usages, outils, management.
  • D'une information exclusive
    sur l'actualité du secteur.
Voir les offres d’abonnement

Promo Newsletter